- Le GABON, pays du TOURISME INSOLITE -

- Le GABON, Terre d'AVENTURES -


- Création de la Page : Juin 2019.

• Le GABON est pour moi le pays du TOURISME INSOLITE et de l'AVENTURE, dans la mesure où il se différencie de beaucoup d'autres pays de l'Afrique de l'Est ou du Sud, de par sa situation géographique qui lui donne un climat humide et chaud presque tout le long de l'année et de son immense FORÊT qui recouvre une grande partie de son territoire. Le tourisme qui pourrait y être très développé, n'est pas à ce jour, à la hauteur des espérances. Des efforts sont fait au quotidien pour générer cette dynamique qui devrait ramener le pays dans le giron des acteurs importants du tourisme en Afrique. Ses atouts sont bien entendu le fait qu'il n'a pas connu de guerre civile, la gentillesse des gens et ses sites touristiques qui permettent à chacun d'y vivre une AVENTURE en lui donnant, avec ses côtés Inhabituels et Hors des Sentiers Battus, une orientation totalement différente des destinations touristiques habituelles.

Nota : Cette page n'a pas pour but de vous proposer un voyage ou un circuit lors de votre séjour au Gabon, mais seulement de vous faire partager mon expérience et de vous donner envie de visiter ce pays. Elle doit vous permettre de mieux faire votre choix lorsque vous préparez votre départ, en fonction du temps que vous allez passer dans le pays, de vos centres d'intérêts, de vos moyens financiers et surtout de votre goût pour un TOURISME de DÉCOUVERTE, d'AVENTURE, de la VISION ANIMALE, de la PÊCHE au GROS ou d'un TOURISME de CONFORT.
Il est évident que la programmation de votre voyage peut s'appuyer sur les opérateurs locaux, dont c'est le métier. De par leur connaissance du pays, ils sont bien évidemment le lien entre les acteurs et les voyageurs.


Traversée de la Rivière DjiDji (Jean-Lou et le Guide) :

DJIDJI-1-Chutes-2-J6-Marche-Passage-de-la-Riviere-par-JLA-18E5K3IMG_180929138699_DxOwtmk-250k-Web


Carte Générale du GABON (Origine www.cartedumonde.net) :

01-Carte-Gabon-cartedumonde_net-Web


Carte des Parcs Nationaux du GABON (Origine Actualitix.com) :

05-GABON-Carte-des-Parcs-Nationaux-Web



• En complément de cette page, je recommande d'aller sur mes pages suivantes, dont un Mini-Guide des sites à découvrir et surtout pour ceux qui veulent un peu plus d'aventure, ma page sur la Marche en Forêt.
Il s'agit d'un simple point de vue écrit à partir de mon expérience du pays et basé sur les nombreux mails que je reçois régulièrement par les voyageurs à la recherche d'informations pratiques et qui me contactent dans ce but. Ceci est une première approche. Si vous partez à l'aventure, vous devriez y trouver beaucoup de réponses à vos questions.


Bouton Vert Page Mini-Guide Tourisme Aventure 524x52a


Bouton Vert Page la Marche en Foret 524x52a

- Les Formalités Administratives :

• Aujourd'hui, grâce à internet, les obtentions de VISA sont plus faciles. Le eVisa peut s'obtenir sur le site https://www.dgdi.ga/e-visa/, en suivant les instructions.

Si la ou les touristes ont de la famille, il est nécessaire que l'hôte établisse un Certificat d'hébergement, qui doit être demandé à la Mairie du lieu de résidence au Gabon. Pour cela il faut fournir les pièces suivantes :
- Copie de la pièce d'identité de l'hôte (qui reçoit au Gabon),
- Copie de la pièce d'identité de la personne qui vient au Gabon,
- Formulaire du Certificat d'Hébergement donné par la Mairie,
- Acheter 3 x Timbres à 5 000 F CFA à la Mairie par personne,

Une fois le document établi, il faut le scanner et l'envoyer par WhatsApp ou par mail à la personne à l'étranger. Il faut ensuite donner l'original du Certificat d'Hébergement, au guichet de la Police de l'Air et des Frontières qui est situé sur la gauche de la sortie des Voyageurs Internationaux (sur la droite du grand hall) à l'aéroport international.

- Les Vaccinations :
• Les vaccinations sont très importantes. La principale vaccination obligatoire est la Fièvre Jaune.
Bien entendu, sont conseillées également les vaccinations suivantes :
- Diphtérie,
- Tétanos,
- Poliomyélite,
- Hépatite A
- Hépatite B,
- Coqueluche,
- Rougeole pour les enfants,

Ces informations sont données à titre indicatif et ne remplacent en aucun cas l'avis du médecin habituel.

- La Protection / La Prophylaxie Anti-Paludéenne :
• Le Gabon étant une zone endémique de paludisme, avec en particulier la présence du parasite Plasmodium falciparum, une prévention est nécessaire pour les personnes qui voyagent en Afrique Centrale. Cette souche de parasite est particulièrement agressive, puisque dans certains cas elle peut provoquer un Neuro-Palu, qui s'il n'est pas traité rapidement, peut entraîner la mort en 24 heures.
Outre la moustiquaire imprégné, la prévention peut se faire avec la MALARONE. Dans le passé on proposait le LARIAM (Méfloquine), mais de par ses effets secondaires, le premier produit est plus indiqué.

Encore une fois, ces informations sont données à titre indicatif et ne remplacent en aucun cas l'avis du médecin habituel.



Le Pratique du GABON 2011
La Préparation du Voyage :
• En dehors de mon site des Carnets de Voyages au Gabon, il faut aussi utiliser les ouvrages suivants : le PRATIQUE du GABON et le PETIT FUTÉ GABON et SAO TOMÉ ainsi que leurs sites qui permettent d'avoir une multitude de renseignements pratiques (Hôtels, restaurants, guides, parcs, etc…).

- Le PRATIQUE du GABON :
https://www.lepratiquedugabon.com

- Le PETIT FUTÉ GABON et SAO TOMÉ :
https://www.petitfute.com/p113-gabon/

Petit Fute GABON & SAO TOME 2013


















Mon site des Carnets de Voyages au GABON, mon site principal (www.jeanlou.fr) ainsi que les autres sites spécialisés sur les papillons et les coléoptères, ne sont qu'une manière pour moi, de faire partager mes passions, que sont les insectes, les voyages, les découvertes et les excursions, ainsi que la photo.
Tout ce que je fais, est totalement désintéressé et ne me sers qu'à partager mes passions et à faire connaître le Gabon, qui est un pays magnifique. Mes sites, vous l'avez compris, n'ont absolument aucun but commercial. Je n'ai pas d'hôtel ni d'agence de voyages, par contre étant fortement convaincu par le potentiel touristique et la richesse des sites, de la faune et de la flore du GABON, j'essaye à mon petit niveau, de participer à l'attractivité du pays.
J'essaye donc de donner le maximum d'information aux personnes convaincues par un voyage au Gabon afin qu'elles puissent mieux le gérer. Mon site des Carnets de Voyages au GABON n'est donc qu'un outil complémentaire qui allie à la fois ma passion de la Nature et du Gabon et la satisfaction d'aider de futurs voyageurs dans leurs choix.

Comme vous pouvez le constater, je ne donne pas de numéro de téléphone, d'adresse ou des renseignements pratiques concernant les contacts, car ceux-ci varient très rapidement dans le temps. Un numéro de téléphone d'un opérateur peut changer dans les 6 mois
(particularité locale) et n'ont donc aucun intérêt sur mon site, sur lequel vous aurez par contre des cartes géo-référencées, des notes personnelles et surtout des comptes-rendus de randonnées et d'expéditions, qui peuvent déclencher sur les lecteurs, le souhait de venir au GABON, vivre l'AVENTURE.

Les ouvrages ci-dessus qui doivent tenir compte d'un impératif économique s'ils veulent entretenir la qualité de leurs services, comportent des équipes qui vérifient régulièrement les adresses, les téléphones, les informations, les changement de sites, de gestion, etc…




- L'Arrivée et la Prise de Contact :
• Beaucoup d'hôtels sont disponibles à Libreville, lieu de débarquement grâce à l'aéroport Léon M'BA. Des hôtels à tous les prix existent depuis les Hôtels appartenant à des chaînes bien connues (Radisson ou Méridien entre autre) et beaucoup d'hôtels avec des prix beaucoup plus accessibles. Le choix appartient au client.

• Sur place, les ouvrages mentionnés ci-dessus ainsi que des cartes de Libreville, de certaines villes du Gabon et surtout la carte routière du GABON, sont disponibles dans les endroits suivants :

- La MAISON de la PRESSE : Elle est sans conteste le meilleur endroit pour trouver livres, journaux, cartes et autres fournitures. Elle se trouve au quartier GLASS, en face de l'Hôtel Méridien.
Il est important de noter que cette Librairie (la plus grande du pays) a une succursale en ville, dans la rue du magasin Score, et une autre sur le parking entre les magasins Prix Import et SAN Gel juste après le carrefour d'OKALA, après l'aéroport.

-
INC (Institut National de la Cartographie) : qui est l'équivalent de notre Institut Géographique National. Il s'agit d'un vieux bâtiment délabré, mais qui comporte une mine de cartes disponibles à la vente. Il se trouve pas très loin du feu rouge de BATTERIE IV, sur le Bord de Mer. Prendre le Bord de Mer, en continuant devant la Fondation Jeanne Ebori, on passe le carrefour Maringa (ancienne boîte de nuit célèbre, détruite pour construire un immeuble, mais dont le nom est toujours resté). On arrive ensuite au carrefour BATTERIE IV et on tourne à droite. Première à gauche et là, vous n'êtes plus très loin. on monte un peu (une centaine de mètres) puis une ruelle sur la droite encore. Le mieux est de demander aux personnes qui sont proches.

-
Boutique de l'Hôtel Méridien : Cette boutique a régulièrement des cartes.


Libreville-Village-Artisanal-Centre-Ville-19IpXIMG_190522109791a_DxOwtmk-250k-web
-Visites sur 1 Demi-Journée :
• De nombreuses visites sont réalisables en une demi-journée, bien que cette liste ne soit pas limitative :
- L'Église Saint-Michel de NKEMBO avec ses piliers sculptés,
-
L'Église Sainte-Marie (une des plus anciennes, le coeur historique de la capitale),
- Le
Village Artisanal pour achat d'objets d'art africain. On y trouve de remarquables petites séries de livres sculptées sur des bois différents, qui permettent d'avoir un aperçu de la richesse des arbres du Gabon,
- Le
Mausolée du Président Léon M'BA,
- Le
Nouveau Musée de Libreville (dans l'ancienne ambassade des Etats-Unis) en ville, à côté de l'immeuble Rénovation. Lorsque j'écris cette page (Mai 2019), il aurait dû déjà ouvrir.
- Le
Monument aux Morts et du Capitaine NTCHORERE, héros gabonais de la Seconde Guerre Mondiale,
-
L'Église Saint-Pierre (moderne),
-
L'Église Notre-Dame de Lourdes, récemment rénovée avec de superbes murs carrelés,
- La plage de
l'Hôtel TROPICANA, pas très loin de l'aéroport,
-
La Plage de la SABLIÈRE,

- L'incontournable déjeuner à la terrasse du salon de thé, Boulangerie / Pâtisserie
PÉLISSON, au centre ville. C'est un incontournable, car il a marqué le passé de Libreville, et il existe toujours.


- Visites sur 1 Demi-Journée / 1 Journée :
• Ces visites peuvent se faire sur seulement une demi-journée, voire un peu plus, car on peut y passer beaucoup plus de temps que ne le ferait un marcheur rapide.

-
L'ARBORÉTUM RAPONDA-WALKER sur la route du Cap Estérias. A une vingtaine de km du Centre Ville, sur la route du Cap Estérias, se trouve la forêt du Cap Estérias, qui est une partie de l'immense forêt de la MONDAH et qui malheureusement se trouve soumise à une pression foncière énorme. La prise en main de ce site par l'ANPN, sonnera peut-être la fin de la destruction de cette belle forêt. Des chemins de randonnée sont balisés et sur le papier il y a des éco-guides qui peuvent la faire visiter en donnant des informations sur la faune et surtout la flore. Il sont dans le bungalow sur le parking attenant à la route.
-
AKOUANGO Village qui est un village d'attraction touristique après la Sablière et bien avant l'Arborétum. La piste est quelquefois difficile en saison des pluies.
-
La Cap SANTA CLARA, accessible avec une bonne voiture,

- Il existe aussi un site magnifique, c'est l'ARBORÉTUM de SIBANG (PK8), qui mériterait d'appartenir au Patrimoine National Gabonais avec sa richesse d'arbres et en particulier un arbre étrange, qui est un ARBRE aux CADENAS. Cet arbre avec des dizaines clous et de cadenas, a été utilisé dans le passé pour les fétichismes permettant de conserver l'amour d'un être cher. Il existe aussi un énorme FROMAGER (Ceiba pentandra) dont le tronc fait pas moins de 2 mètres de diamètre. Cet Arborétum est malheureusement à l'abandon et est menacé de disparition prochaine. Une perte pour le pays.

- La Vision des Baleines en mer, avec un adepte de la vision des cétacés comme Arnaud DUFFY par exemple. Une matinée ou une après-midi en mer.

- Visites sur 1 Journée :
• Ces visites prennent en général la journée et il faut prévoir le repas de midi (à emporter ou au restaurant) :

-
Le Cap ESTÉRIAS : Plage et forêt. Des restaurants s'y trouvent.
-
La Pointe-Denis, où on accède en prenant la navette au Port Môle ou à Michel Marine.
-
La Mission de DONGUILA sur l'Estuaire,
-
COCOBEACH sur l'estuaire du fleuve Noya et Rio Muni, en face de la Guinée Équatoriale (Attention la route est souvent en mauvais état). Monument aux morts de la Seconde Guerre Mondiale,
-
Le Parc PONGARA, de l'autre côté de l'Estuaire, sur la Pointe-Denis,



- Visites sur 1 Journée entière avec Nuitée :
• Ce sont des idées de visites sur une période de 1 journée et avec une nuitée obligatoire :

-
La Ponte des TORTUES sur la plage, à la Pointe Denis.
-
Le Parc AKANDA : Pirogue, oiseaux et beauté des paysages de l'Estuaire. On peut contacter le BEAU RETRAIT.

-
La Pointe-Denis, où on accède en prenant la navette au Port Môle ou à Michel Marine.
….
Le Parc PONGARA, de l'autre côté de l'Estuaire, sur la Pointe-Denis,
….
La Baie des Tortues : Hôtel et visite des sites de ponte des Tortues,
….
WINGOMBE Village. Ce magnifique site est à l'abandon,
….
Le Phare de GOMBÉ : Ce superbe site n'est pas ouvert au public.
….
PONGARA Lodge : Superbe petit campement avec des bungalows. Plage et découvertes en forêt.
….
La Ponte des TORTUES,



-
Le Site de NYONIÉ : Plage et découvertes animales. À une cinquantaine de km au sud de la Pointe-Denis, mais tout est organisé : pirogue, 4x4, bungalow avec douche et WC, restaurant et surtout les immanquables randonnées en 4x4 pour la vision animale (Buffles, éléphants, et avec un peu de chance, chimpanzés, gorilles, hippopotames ou panthère). Un INCONTOURNABLE du GABON. Avec en prime, la gentillesse de Beti et de son équipe.

A Quelle Période Visiter le GABON ? :
Le pays étant situé sur l'équateur, il bénéficie d'un climat chaud et humide. Il y a 2 grosses saisons et 2 plus petites :
-
La Grande Saison Sèche : de milieu juin à septembre, où le ciel est nuageux, mais il ne pleut pas. Par contre les dernières pluies peuvent arriver à Libreville autour du 20 juillet. La température est aux alentours de 20 / 21°C. Le soir il fait frais (pas froid, on n'est pas dans le nord de l'Europe).
-
La Petite Saison des Pluies : de septembre à milieu décembre mais avec de fortes pluies et des gros orages,
-
La Petite Saison Sèche : de Milieu décembre à février / Mars
-
La Grande Saison des Pluies : de Mars à fin mai / début juin. Également pluies et orages. Il faut quand même se rassurer, même si les orages ne sont pas programmés par l'homme, ils arrivent souvent (mais pas toujours) la nuit ou en soirée. Ceci ne veut pas dire que vous n'aurez pas d'orage en journée, ça peut arriver.

LOANGO-3-Campement-Loango-Sud-Marche-la-Lagune-Elephant-A-sur-la-Berge-16E5K3IMG_122808_DxOwtmk-web
Il est évident que ce ne sont que des approximations, qui fluctuent en fonction des années et des endroits où nous sommes. Des variations ont lieu entre Franceville ou Libreville ou Tchibanga ou Oyem… et d'une année sur l'autre. (A droite, un éléphant à SETTE-CAMA).

Cette notion de Saison est importante, car certaines des attractions du GABON, ne sont accessibles que durant certaines périodes de l'année. Si par exemple, vous voulez assister à la Ponte des Tortues sur la plage, ce n'est pas la peine de venir au mois de juin, ça ne correspond pas du tout à leur période de ponte ! En particulier, certaines activités sont accessibles aux périodes suivantes :

-
La Ponte des Tortues ne peut se faire qu'à la période de ponte : de Novembre à fin janvier.

-
La Vision des Baleines : durant la Grande Saison Sèche, de fin Juin à fin Août.

-
Le Site de AKAKA dans le Parc de LOANGO : Exclusivement durant la Grande Saison Sèche, de fin juin à fin août.

En pleine saison des pluies, il faut savoir que certains sites sont difficilement accessibles car les pistes sont en très mauvais état. Je pense en particulier à la Piste des Abeilles, qui peut être coupée pendant plusieurs jours.


- Visites sur 2 Journées :
• A partir de plus de 1 journée, on peut envisager d'aller un peu plus loin :

-
LAMBARÉNÉ : L'Hôpital SCHWEITZER et la visite des Lacs et la Mission NGOMO. Trajet de 3 heures de route goudronnée. Possibilité de voir des Hippopotames.
-
La Mission de SINDARA, après FOUGAMOU.
-
Les Monts de CRISTAL : Sur la Rivière Mbe, vers le barrage de KINGUÉLÉ. Il faut passer par une Agence de Voyage ou contacter M. Squarcini à l'ANPN.


La-LOPE-2-Hotel-avec-Mont-de-Brazza-le-Matin-7EIMG_3225WTMK-web
- Visites sur Plusieurs Journées :
• Ici nous avons l'ouverture vers l'AVENTURE, car beaucoup de sites et de Parcs deviennent accessibles. On peut espérer voir beaucoup d'animaux ou pratiquer la pêche au gros. (A gauche, le Grand Hôtel de La LOPÉ).

Sur plusieurs jours, une grande partie des sites touristiques du GABON sont accessibles :
-
Le Pac AKANDA proche de Libreville, pour la vision ornithologique,
-
Le Parc de PONGARA, pour la vision animale, la Flore et la Ponte des Tortues, à la période adéquate,
-
Le Parc des MONTS de CRISTAL, pour la randonnée en forêt et particulièrement pour la richesse de la Flore et aussi de la Faune,
-
Le Parc de LA LOPÉ accessible facilement par le train. La vision animale et la Flore. C'est ce premier parc, qui alors était une Réserve, que j'ai parcouru pour la première fois en 1973. C'était il y a bien longtemps.
-
Le Parc de LOANGO, le plus MAJESTUEUX des Parcs. J'ai coutume de dire que s'il n'y a qu'un seul parc à voir au GABON, c'est le parc de LOANGO avec le site de AKAKA.
-
Le Parc de l'IVINDO,
-
Le Parc de MAYUMBA,
-
Le Parc de MOUKALABA-DOUDOU, avec les sites de Doussala et les campements sur la Mbanié.

- De
La LOPÉ, on peut accéder aux sites des GRAVURES RUPESTRES de KONGO-MBOUMBA et de DODA, ainsi qu'au Musée, créé par Richard OSLISLY. Il permet la découverte de l'histoire et de la culture des civilisations du Moyen-Ogooué.

- On peut aussi faire une longue randonnée pour la vision des grands primates près de
MIKONGO, avec Ghislain, le guide du coin.

A partir du P
arc de LOANGO, on peut faire les excursions suivantes qui présentent un intérêt majeur :
- L
a Mission SAINTE-ANNE construite à la fin du XIX ème siècle par EIFFEL (Celui de la fameuse Tour) et apportée sur le site en pièces détachées comme un mécano, puis remontée. Elle demanderait actuellement une profonde restauration, mais qui tarde à venir.
-
La Rivière MPIVIÉ. Magnifique rivière qui permet l'observation ornithologique et des reptiles par beau temps.
-
Le Jardin Botanique de NDOUGOU.
-
Les Gorilles habitués près de l'aire du Max Plank Institute. Attention, HABITUÉS ne veut pas dire DOMESTIQUÉS ou dans des enclos. Ce sont des groupes de gorilles, dont le mâle dominant alpha a été petit à petit habitué à la présence de l'homme, afin qu'on puisse faire des observations plus longues. Ils ne sont en aucun cas domestiqués. Ils sont entièrement sauvages. Par contre, ils sont soumis à la loi de la nature, ce qui veut dire que les années de travail nécessaires à les accoutumer à l'homme, dans une zone où ils ne sont pas chassés, a permis de les approcher. Mais il suffit que le mâle dominant soit chassé par un autre dos argenté solitaire plus jeune et plus robuste, pour que tout ce travail soit détruit !
-
L'île ÉVENGUÉ avec des enclos de semi-liberté pour des gorilles re-introduits.

- Enfin dans l
a Lagune d'IGUÉLA, la vision des Hippopotames.


- Des Sites plus Difficiles :
• Ici nous avons une autre ouverture vers des aventures réalisables, mais pour lesquelles il faut un peu d'organisation, de patience et beaucoup de temps de libre !
-
Les Chutes de KONGOU, près de MAKOKOU,
-
NDENDÉ et la Grotte de TSONA.
-
La Mission de DIBOUANGUI, près de Ndendé,
-
Le Parc de LOANGO SUD et SETTE-CAMA.
-
Les Inselbergs de MÉDOUNEU, à la frontière avec la Guinée-Équatoriale,
-
La Mission Saint-Jean d'ALEP, près de Minvoul, à l'extrême nord-est.


-
Des Sites encore plus Difficiles :
• Ici, nous avons encore des expéditions réalisables, mais pour lesquelles il faut forcément une logistique :

- Les Chutes de la DJIDJI,
-
Le Baï de LANGOUÉ. Endroit magique mais pas facile d'accès. Une logistique importante est nécessaire.

-
Les Grottes de TCHIBANGA,

-
La Grotte de BENGUELA à LÉBAMBA,

-
Les Grottes de IKÉI BOCA-BOCA entre Makokou et Mékambo,
-
La Grotte de BATOUALA entre Makokou et Mékambo,

-
La Grottes de la Zadié près de BÉLINGA
-
La Grotte du FAUCON près de BÉLINGA également,

- Le Mont IBOUNDJI, dans le Massif du CHAILLU, après KOULAMOUTOU.




Jean-Lou dans la Grotte de MISSIÉ à Lastourville :

Missie-Grotte-Tunnel-de-Passage-JLA-Photo-Olivier-Testa-3wtmk-Web

- Les Grottes de LASTOURSVILLE. Peu connues, mais de toute beauté. Attention il faut un minimum d'organisation.
On y trouve entre autre, la grotte de
LIHOUMA, de PAHON, de Kessipoughou, de MISSIÉ, de BOUKAMA et beaucoup d'autres moins accessibles et moins connues. Attention, cette approche nécessite une organisation assez lourde.

Gorille Dos Argenté dans le Parc National des Plateaux Batéké :

PPG-Ile-aux-Gorilles-Groupe-4-Djala-le-Male-Dominant-au-Coucher-du-Soleil-14E5K3IMG_110353wtmk-Web


- Visites sur Plusieurs Journées dans la Région du Haut-Ogooué (Franceville) :

• Ici nous avons l'accès à plusieurs sites passionnants et emblématiques :

- Franceville accessible en 1 journée par le train qui part de Owendo, au sud de Libreville,

À Franceville, on peut voir facilement :
- L'esplanade de
La Statue de SAVORGNAN de Brazza, au niveau de l'échangeur (le seul de la ville), avec une vue magnifique sur toute la ville. Brochettes au restaurant “l'Ombre de Brazza“,
- L'aire de la
Première Statue de SAVORGNAN de Brazza, sur la rue qui passe devant la Mairie Centrale de Franceville.
-
Le pont de Liane POUBARA, une ballade de 3 heures en taxi, pour l'endroit emblématique du GABON. C'est le fameux pont de Liane qu'on voit sur toutes les plaquettes documentaires du Gabon,
-
Le Vignoble du DOMAINE d'ASSIAMI, près de NGOUONI, où on produit du vin sous l'équateur.
-
Les Inselbergs de MOANDA, visibles directement depuis la route qui arrive de Franceville,

-
La Carrière de MOULENDE où ont été découverts les plus vieux fossiles d'êtres complexe au monde. Ces fossiles baptisés GABONIONTAS, sont vieux de plus de 2,2 milliards d'années. A une dizaine de km de Franceville en allant à l'aéroport de MVENGUÉ.

Puis, avec plus de temps :

-
Le Parc de la LEKEDI,
-
Les PLATEAUX BATÉKÉ avec le Canyon Rose et le parc SPB au nord de Léconi.
-
Les Ponts de Liane de AMBINDA, pas très loin de OKONDJA,
-
La Chute de la DJOUMOU, à 18 km de Franceville,
-
Les Chutes de EPILA, en sortie de Franceville,

Avec beaucoup plus de difficulté, on peut accéder aussi au
Canyon Vert au-dessus du village de EDJANGOULOU, ou au Canyon Blanc près du village de EKOUYI. Mais là, on est dans une expédition à préparer avec un opérateur local comme Franklin par exemple. C'est la même chose pour les sites suivants, qui nécessitent du temps, de l'organisation et beaucoup de patience :

-
Le Baï de MOUPIA, à 40 km au sud de Franceville, où j'ai pu voir jusqu'à 35 éléphants à 60 m de mon point d'observation.
-
Les GRAVURES RUPESTRES de KAYA-KAYA. Attention, c'est du lourd ! Il faut une pirogue et une bonne organisation.
-
La Grotte de DJIBALONGA,
-
La Grotte de KELANGO, dite grotte de la Panthère,
-
La Grotte de BENGA, près de OKONDJA,
-
Le Lac CAÏMAN, près de Léconi,

Endroit Très Difficile d'Accès près du Mont KALLAMI (Plateaux Batéké) - Le Rocher à Tête de Chien :

Mont-KALAMI-Rocher-Tete-de-Chien-Nuages-7IMG_6248WTMK-Web



A l'extrême, on peut faire aussi, mais c'est quasiment impossible sans un opérateur local, et encore ce n'est pas sûr !

-
Le Mont KALLAMI avec le Rocher à tête de Chien,
-
Le Pic Bellé, perdu dans la savane,

Sur le Site de AWAGNÉ, prise d'un Rouge par Jean-Lou, depuis la Plage :

AWAGNE-Prise-Poisson-Gros-Rouge-par-JLA-19E5M3IMG_190421150550_DxOwtmk-250k-Web



-
Des Parcs NON Accessibles ou difficilement accessibles aujourd'hui :

• Les parcs du GABON occupent environ 10 % du territoire. Certains d'entre eux ne sont pas actuellement aménagés pour recevoir des touristes. Je pense particulièrement :
-
Le Parc de BIROUGOU,
-
Le Parc de MWAGNA,
-
Le Parc National des PLATEAUX BATÉKÉ (Il s'agit du parc National des Plateaux Batéké qui est difficilement accessible, mais on peut aller dans le Parc des Plateaux Batéké au Nord de Léconi). Ce sera également un superbe parc dans l'avenir.
-
Le Parc de de WAKA.

Il existe en outre, le parc de WONGA-WONGUÉ qui est un parc privé Présidentiel, et qui n'est donc pas ouvert au public à ce jour.

- Le Parc de MINKÉBÉ n'est pas accessible non plus en dehors d'une expédition assez difficile et sujette aux aléas des groupes de braconniers qui peuvent s'y trouver par moment. Des actions musclées sont régulièrement entreprises. Ce sera un superbe parc dans l'avenir.

-
Le Baï de MILOLÉ, pour la vision animale, éléphants, buffles et antilopes.



-
La Pêche au Gros :
• Le GABON est aussi réputé pour sa pêche sportive. soit dans les lodges de la Pointe-Denis, soit le long de la côte, soit dans des sites plus difficiles d'accès, mais dont la renommée en a fait des points de passages obligés pour la pêche sportive.

-
Le Site de NYONIÉ, en parallèle avec la vision animale ou la plage. Pêche à partir du littoral.
-
Le Site de AWAGNÉ, à plus de 30 km au sud de NYONIÉ (Page en préparation. Un jour),
-
La Lagune d'IGUÉLA, au sud de OMBOUÉ, en amont du Parc de LOANGO,
-
SETTE-CAMA, où la pêche sportive se pratique au niveau de la passe, c'est-à-dire le bras de liaison entre la lagune et l'océan Atlantique. On peut rester au magnifique petit hôtel SETTE-CAMA Adventure Fishing géré par Eric et sa femme.

Stéphane Pêchant à partir de la Plage à AWAGNÉ :

AWAGNE-Peche-au-Gros-depuis-la-Plage-par-Stephane-19E5M3IMG_190421150446_DxOwtmk-250k-Web




-
Les Traditions :

• Les traditions au GABON imprègnent fortement la vie quotidienne et les évènements de la vie. On peut assister à ces cérémonies, mais elles ne se déroulent pas sur commande et il n'y a pas toujours simultanéité entre la visite d'une personne de passage et une cérémonie traditionnelle. Ça explique que peut d'étrangers assistent à ces traditions. C'est bien dommage car c'est une incursion dans la culture gabonaise, avec des cérémonies qu'on nomme BWITI, NDJEMBÉ, IVANGA ,etc…

Cérémonie Traditionnelle IVANGA à Libreville :

104-IVANGA-la-Danse-la-Troisieme-Ceremonie-Derniere-Phase-17E5K3IMG_124386awtmkRepInterdite-Web



-
Le Must de la Découverte au Gabon :

• Bien que ce soit très aléatoire, je pense qu'il est bon de mentionner qu'on a la possibilité de survoler la forêt gabonaise en se rapprochant des aéro-clubs existants. Attention, à ma connaissance il n'en existe que 3 : Un à Libreville, un à Port-Gentil et le dernier à Moanda, à 60 km de Franceville. Attention, c'est aléatoire (pas pour la sécurité, mais pour la possibilité d'en profiter) et c'est cher.

Il est important de signaler que la survie de ces aéro-clubs est très difficile et varie entre la mise en sommeil plus ou moins longue lorsque les avions sont en révisions ou lorsque les pilotes ne sont pas disponibles et un réveil mou. C'est vraiment du très aléatoire. Les hibernations peuvent durer plusieurs mois. Celui de Moanda a fonctionné jusqu'à récemment et m'a permis de survoler à plusieurs reprises les Plateaux Batéké, comme on peut le voir sur mes pages en barre latérale (le Gabon vu du Ciel).
Il y a aussi des adeptes de l'ULM, mais il y en a de moins en moins. On va vers la fin peut-être ? Dommage.

La Forêt vu d'ULM près de Lastourville :

019-ULM-Lastoursville-2-Survol-de-la-Foret-17E5K3IMG_125256_DxOwtmk-Web


Jean-Lou et Joël en ULM au-dessus de la Forêt :

123-ULM-Lastourville-EGG-Vol-au-dessus-de-la-Foret-Joel-et-JLA-IMG_0002_DxOwtmkwtmk-Web




-
Le GABON, pays du Tourisme INSOLITE et d'AVENTURE :

• Cette page n'est qu'un bref aperçu des sites et aventures qu'on peut vivre au Gabon, avec un accès direct en barre latérale à toutes les propositions suggérées ci-dessus. Mes pages, je le rappelle, ne sont que des chroniques de mes randonnées, aventures et expéditions à l'intérieur du Gabon. Elles devraient vous permettre de mieux architecturer votre voyage en vous aidant si vous le souhaitez, de mes notes personnelles, de mes cartes géo-référencées, des trajets avec les distances et des heures de parcours sur les excursions que vous projetez.

Des opérateurs sont disponibles à Libreville, Port-Gentil ou Franceville, pour vous aider et organiser vos projets. Beaucoup d'entre eux, sont à l'échelle humaine et sont donc proches des voyageurs. Il est possible aussi d'organiser soi-même son voyage, ce qui nécessite un peu plus de temps de libre, et parfois exige d'avoir un peu de patience pour combler certains aléas.




Mini-Guide vers l'AVENTURE / Jean-Louis ALBERT / Juin 2016.


______________________________________________________________________________________________________________